Shiatsu à Asnières

Shiatsu, PNL

Hypnose, Chi Nei Tsang

Soins énergétiques

FAQ Shiatsu



 

Qui peut recevoir un Shiatsu ?

Tout le monde peut recevoir une séance de Shiatsu ! Il n’est pas obligé d’être souffrant pour prendre rendez-vous, cela peut être juste l’occasion de prendre un moment pour soi de relaxation et de ressourcement. Il existe néanmoins des contre-indications : état de crise ou infectieux, fracture, tachycardie, sudation excessive. Il est de plus conseillé de recevoir un shiatsu éloigné des repas (après la digestion). Les femmes enceintes peuvent elles aussi bénéficier d’une séance de Shiatu, le praticien veillera simplement à ne pas stimuler certains points d’acupuncture.

 

A quelle fréquence faire les séances ?

Cela dépend ! Pour un shiatsu détente, selon les envies ! Dans la cas d’absence de problème médical, il est conseillé de faire un Shiatsu à chaque saison afin de préparer le corps aux changement . Si vous souffrez de troubles de la santé, il est possible que le Shiatsu vous accompagne en plus du traitement médical car il favorise le bien-être physique et psychique et renforce les défenses immunitaires. En général, il est conseillé de faire 3 séances rapprochées d’une dizaine ou quinzaine de jours puis de les espacer en fonction du ressenti. Il est important de préciser que le nombre de séances et le rythme proposés varient selon plusieurs critères ; l'âge, la pathologie, l'ancienneté du problème etc.....    

 

Y a-t-il des effets secondaires ?

Le shiatsu est une discipline qui agit sur le corps et l’esprit. En ce sens, son objectif est de détecter les zones faibles et les renforcer et les zones en trop plein d’énergie et équilibrer. Son but est le bien être et à la fin d’une séance, le ressenti est souvent une grande détente et une sensation d’unité corps/esprit. Néanmoins, il peut y avoir dans certaines circonstances quelques effets secondaires (mal à la tête, besoin d’uriner souvent..)qui seront passager (12 à 24 heures). Ceci est souvent du au drainage des toxines et il est de ce fait conseillé de boire beaucoup d’eau après une séance et de se reposer.

 

Comment se déroule une séance de Shiatsu ?

Après un échange verbal pour connaître le motif de votre venue puis un bilan énergétique (afin de connaître les méridiens en surplus ou en déficit d’énergie), le praticien en shiatsu cherchera à harmoniser la circulation de l’énergie (Chi) en faisant des pressions sur les différents méridiens d’acupuncture qui se trouvent partout sur le corps. Ces pressions seront faites principalement avec les pouces et paumes des mains. Des étirements peuvent être également fait ainsi que des rotations ou vibrations. Il est important de rappeler que le shiatsu est reçu habillé, préférez dans ce cas des vêtements plutôt amples et confortables.

 

Globalement, pourquoi et comment le shiatsu agit-il?

Le Shiatsu permet : de stimuler et renforcer le système d’autodéfense de l’organisme de réduire le stress et les tensions d’équilibrer le système énergétique dans sa globalité d’obtenir une détente physique et psychique, contribuant ainsi à améliorer le bien-être  apporte une amélioration et soulage les différents troubles liés à la grossesse.

 

Pourquoi recevoir une séance de shiatsu?

Parfois pour simplement se faire du bien! En effet, en harmonisant la circulation de l’énergie grâce aux pressions et étirement, le shiatsu contribute à une détente complete du corps et à un relachement de l’esprit. Mais certaines personnes souhaitent recevoir une séance de shiatsu pour des problèmes de santé spécifiques, qui sont restés sans réponses. Le shiatsu peut ainsi aider les personnes souffrant de stress, anxiété, fatigue, maux de tête, tensions musculaires, douleurs dorsales, troubles digestifs, troubles du sommeil, nervosité, problèmes émotionnels, problèmes sexuels, douleurs chroniques… Le Shiatsu se révèle par ailleurs très efficace à titre préventif (et notamment lors des changements de saison) afin de conserver un équilibre physique et psychique. 

 

Quelle est la différence entre le shiatsu et l’acupuncture ?

Les deux approchent utilisent les mêmes méridiens, cependant, le shiatsu n'utilise pas d'aiguilles, mais procède par des pressions et des des étirements afin de faire circuler librement  l'énergie. 

 

Existe-t-il plusieurs méthodes de Shiatsu ?

Tous les styles de shiatsu ont pou une origine commune, la médecine chinoise, mais il existe plusieurs écoles. Les méridiens restent les même certes mais la manière de faire les pressions, les enchaînements peuvent varier. On distingue ainsi les styles Masunaga, Namikoshi, Ohashi, Shiatsu Yin, Sei Shiatsu Do etc…

 

Qu’est-ce que le Chi  (prononcer « tchi »)?

Le Chi (ou Ki en japonais), est l’ « énergie » ou la force vitale qui circulent dans des canaux appelés méridiens. Ceux ci sont reliés aux différents organes et le fait d’agir sur le méridien agira directement sur l’organe. Le Chi peut être perturbé en cas de fortes émotions, de stress, de chocs physiques, des excès, un manque de sommeil, pouvant entraîner des raideurs, des stagnations d’énergie ou des zones faibles…. Le shiatsu pourra rééquilibrer le Chi en stimulant les méridiens ainsi que des points spécifiques, et relançant l’énergie dans l’ensemble du corps vers un mieux être corps/esprit.

 

Je suis enceinte, puis-je recevoir une séance de shiatsu ?

En cabinet, un praticien en Shiatsu peut, bien entendu, donner un Shiatsu à une femme enceinte, en prenant en compte les précautions d’usage nécessaires (allongé sur le côté ou en position assise). Néanmoins, il est préférable d’obtenir l’aval de votre médecin, sage-femme ou obstétricien. Les femmes enceintes peuvent naturellement bénéficier d’une séance de shiatsu mais en prenant compte de certaines précaution (allongé sur le côté et en veillant à ne pas tonifier certains points pouvant agir directement sur le bébé). Il est conseillé néanmoins d’en parler à votre médecin.

 

Le  Shiatsu est–il reconnu par l’état ?

Le ministère japonais de la santé a reconnu officiellement le Shiatsu comme médecine à part entière en 1955. En Europe, le Parlement Européen, l’a identifié en Mai 1997 comme l’une des huit méthodes de médecine non conventinnelle digne d’intérêt, avec la chiropraxie, l’homéopathie, la médecine anthroposophique, la médecine traditionnelle chinoise, la naturopathie, l’ostéopathie et la phytothérapie. Le Syndicat Professionnel de Shiatsu vient d’obtenir le titre professionnel « spécialiste en shiatsu » et son inscription au Registre National des Certifications Professionnelles avec le code 330 (Spécialités plurivalentes des services aux personnes) par le Ministère de l’Emploi (Journal Officiel du 25/07/2015) .

 



Réalisation & référencement Simplébo   |   Ce site a été proposé par Le Guide des Médecines Douces

Connexion